text

Vendre un bien immobilier à Bernay, comment choisir votre agence?

vente-de-bien-immobilier

Vous projetez de vendre votre maison ou votre appartement à ? Le meilleur moyen de vendre rapidement est de confier votre bien à une agence immobilière. Néanmoins, ce n’est pas n’importe quelle agence qui va réussir la vente de votre maison dans les 3 semaines. C’est pourquoi, il importe de bien choisir votre agence immobilière. Et, pour ce faire, vous trouverez dans ce qui suit quelques conseils qui vous seront utiles.

Les critères à retenir pour trouver la bonne agence

Force est de reconnaître qu’il est très difficile de tomber sur la bonne agence immobilière aux alentours de votre bien. Mais, en affinant vos recherches en tenant compte de quelques critères, vous augmentez vos chances de trouver la bonne agence immobilière bernay qui réussira à vendre rapidement votre bien. Ainsi, pour une vente efficace, optez pour les agents qui ont une conscience professionnel bien ancrée, qui tiennent leurs engagements et, par-dessus-tout, font de votre satisfaction leur priorité. Un autre critère à ne pas négliger est le positionnement géographique de l’agence. Effectivement, plus d’acquéreur verront votre bien si votre agence immobilière se situe dans le centre-ville ou au bord d’une rue très fréquentée. Par ailleurs, une bonne agence immobilière doit avoir une bonne organisation. Elle doit donc disposer d’un bureau fermé pour mieux recevoir les acheteurs et assurer la confidentialité des conversations. Aussi, privilégiez les agences qui vous présentent ses dernières ventes des 3 derniers mois afin que vous puissiez avoir une idée sur ses capacités de vente. En dernier lieu, il est plus judicieux de choisir une agence employant plusieurs professionnels car elle offre une dynamise de vente plus conséquente.

Dans combien d’agences immobilières exposer votre bien ?

En projetant de vendre votre bien immobilier, vous vous demandez surement dans combien d’agence vous allez l’exposer ? Eh bien, sachez tout d’abord que vous n’êtes pas obligé de signer le mandat de vente exclusif que la majorité des agences immobilières de Bernay propose. Effectivement, opter pour une seule agence n’est pas aussi bénéfique, c’est un peu comme si vous jouiez à quitte ou double. Néanmoins, il est inutile de confier votre bien dans trop d’agences sous prétexte que c’est le meilleur moyen de tomber sur le meilleur professionnel du coin. Cela pourrait en effet signifier que vous avez du mal à le vendre et les agents en profiteront pour effectuer des négociations très poussées. L’idéal est donc de choisir, sur la base des critères cités précédemment, deux à quatre agences immobilière à Bernay  à qui vous allez confier la vente de votre maison.

text

Situation du déficit en biens immobiliers à Marrakech et au Maroc

immobilier marrakech

Depuis quelques années, le secteur immobilier à Marrakech et au Maroc affiche des chiffres qui sont assez inquiétants. Il ne s’agit pas cette fois encore de parler des prix des biens ou du niveau des transactions qui a baissé ou augmenté, mais plutôt du rapport qui existe entre l’offre et la demande. En effet, selon les statistiques l’offre n’était pas suffisante pour satisfaire la demande en biens de plus en plus grandissante, notamment dans le segment des logements sociaux. Depuis quelques mois pourtant, on constate que le déficit en logement perd de l’envergure, selon le ministre de l’habitat et de la Politique de la ville, Monsieur Mohamed Nabil Benabdellah, le déficit est en constate baisse depuis quelque temps déjà. Selon son évaluation, le Maroc a pu répondre de manière rassurante à la demande grandissante en matière de logement social. La baisse se justifie principalement par l’attribution de plus de 300 000 appartements entre 2010 et 2016 grâce aux efforts des autorités concernées, il est à préciser que ce chiffre devrait atteindre 500 000 appartements d’ici la fin de l’année 2016. Le ministre a également fait savoir que le ministère à sa charge est en train de prendre différentes mesures en plus, afin de soutenir les investisseurs du secteur immobilier.

Parmi ces mesures, on remarque surtout les incitations fiscales qui devraient encourager les promoteurs à investir un peu plus dans le secteur. Il tient à rappeler que le secteur immobilier à Marrakech voir sur le site http://salonsinternationauximmobilier.blogspot.com/ comme dans tout le royaume est une locomotive pour la croissance économique, puisque ce secteur génère pas moins d’un million d’emplois et se positionne comme l’un des secteurs les plus productifs ayant bénéficié de multiples appuis du gouvernement depuis environ 15 ans. En marge des efforts fournis par l’État, de nombreux intervenants locaux contribuent aux investissements et s’évertuent à doter les nouveaux quartiers de services de qualité et d’infrastructures nécessaires. En matière de qualité du logement social, le ministère fait preuve de rigueur, que ce soit au niveau des cahiers de charge, du contrôle ou même du produit fini. La construction anarchique des logements qui est un phénomène à déplorer ne cessera pas tant que les mauvaises pratiques constatées ne seront pas prévenues ou condamnées à différents niveaux.

Chaque partie doit prendre ses responsabilités à son niveau afin que l’ensemble du secteur se porte mieux et continue d’évoluer. Les pratiques non conventionnelles doivent être arrêtées et le contrôle est une façon efficace de les prévenir au mieux. Dans ce sens, l’État a fait d’importants efforts à l’échelle nationale afin de limiter la construction anarchique de biens immobiliers à Marrakech et au Maroc en général. Le ministre précise que si ces efforts n’avaient pas été fournis, des milliers de familles se retrouveraient sans logement au Maroc. Le secteur immobilier au Maroc est donc en bonne voie de progression et c’est seulement en travaillant ensemble que les différentes parties trouveront satisfaction, les usagers dans le besoin, les promoteurs qui investissent dans le secteur, mais aussi l’Etat dont la mission principale est de s’assurer de la satisfaction des besoins de la population et de la croissance économique du pays.

text

Comment s’y prendre pour louer un bien immobilier en Thaïlande ?

location thailande

Lorsqu’on est un étranger et que l’on souhaite se lancer dans la location ou l’acquisition d’un bien immobilier en Thaïlande, vers cette adresse : http://www.atlasimmobilier-international.com/location/thailande/ l’opération peut être difficile, surtout quand on connait très peu le pays. Le mieux est de se rapprocher d’une agence immobilière professionnelle installée sur place depuis plusieurs années. L’une des démarches les plus complexes, lorsqu’on a déjà trouvé la bonne agence immobilière, est de trouver le bien immobilier qui vous convient le mieux, ainsi qu’à votre famille. Si vous travaillez à distance avec votre agence, il est préférable de lui préciser exactement quels sont les critères qui sont les vôtres avant d’organiser les premières visites immobilières. Une fois que le bien est choisi et confirmé par le client, il est temps pour l’agence immobilière de préparer un contrat de location qui sera envoyé au client pour validation et signature. Lors de la signature du contrat, vous en tant que locataire, vous devez prévoir en moyenne 2 mois de loyer en guise de caution, ainsi qu’un mois de loyer.

Dans le cadre d’une location, un état des lieux est établi, ainsi qu’un inventaire du mobilier, par les soins de l’agence immobilière, en présence des deux parties, ainsi on évite les contestations au terme du contrat de location. En général les biens sont mis en location simple ou location meublée, ou même partiellement meublés, il n’est pas souvent nécessaire de se rendre en Thaïlande avec des meubles. Pour effectuer une location d’appartement, il est nécessaire d’avoir la copie du passeport des personnes qui l’occuperont. En général, chaque résidence propose à ses locataires des infrastructures intéressantes comme une piscine, une salle de sport, un terrain de tennis, un service de navette gratuit, un service de sécurité disponible 24h/24. Ce sont en général des biens immobiliers en Thaïlande hauts de gamme que vous trouverez.

Certains condos proposent même des espaces de jeu destinés aux enfants, les animaux de compagnie ne sont pas rejetés, mais renseignez-vous tout de même puisque seulement quelques résidences anciennes les acceptent. En général si vous souhaitez louer un bien immobilier en Thaïlande, vous devez compter au minimum 12 mois, qui est la durée minimale des contrats de location. Vous pouvez aussi opter pour un contrat de 24 mois qui pourrait vous permettre d’obtenir des réductions de loyer. Une clause diplomatique peut être intégrée dans certains contrats, après 13 mois. Au terme du contrat de location, la caution peut vous être rendue entre 30 et 45 jours après une vérification de l’état des lieux avec les différentes parties. Pour récupérer la totalité de votre caution, il est primordial de maintenir l’appartement en état.