text

Tout savoir sur la révision voiture !

revision voiture

Quand on achète une voiture, on ne pense pas toujours à l’entretien que l’on aura à faire ou les révisions voir même les réparations qu’il faudra prévoir avec le temps et l’usure du véhicule. Une bonne révision voiture est impérative pour votre sécurité comme pour votre confort.

La grande majorité des conducteurs n’y connaissent rien ou pas grand-chose en mécanique ce qui complique la tâche. Tout bon professionnel en mécanique par exemple : All In Autos http://www.all-inautos.com/ vous le dira, un entretien régulier de votre véhicule vous permettra d’avoir moins de panne ainsi que des réparations moins coûteuses à long terme. Entretenir sa voiture « oui » mais comment savoir quand et comment faut-il procéder ?

La révision voiture est un véritable casse-tête pour la plupart des conducteurs. Pour pouvoir la faire soi-même, il faut avoir de nombreuses connaissances en mécanique mais surtout disposer de certains outils que la plupart ne possèdent pas ! Près de 99% des conducteurs préfèrent donc se tourner vers des professionnels pour s’occuper de leur véhicule mais vous pouvez tout de même procéder, vous-même, à quelques vérifications simples. Pour connaitre l’ensemble des vérifications à faire pour l’entretien de votre véhicule, vous pouvez vous référer au « carnet d’entretien » fourni avec votre voiture.

Dans un premier temps avant de faire appel à un professionnel, vous pouvez : Faire une vérification de vos niveaux de liquides comme le lave-glace, le liquide de refroidissement, de freins, de direction assistée ou tout simplement votre niveau d’huile. En cas de manque, il est important d’en ajouter pour éviter les pannes et les accidents. Vous pouvez changer votre balai d’essuie-glace, regarder si vos pneus ne sont pas trop usés ou que la pression est correcte ou encore vérifier si vos freins sont encore en état de fonctionnement parfait ! Si vous avez un doute, vous pouvez toujours poser votre question à un professionnel.

Une voiture bien entretenue et surtout dont les révisions sont faites régulièrement vous donnera entière satisfaction mais pour cela il faut que vous soyez méticuleux sur certains points. En général, la révision se fait tous les 20 000 kilomètres pour une voiture diesel et tous les 15 000-20 000 pour une essence mais tout dépend de combien de kilomètres vous faites par an ? La révision se fait tous les deux ans pour vérifier si votre véhicule fonctionne correctement, respecte les règles d’émission de gaz à effet de Serre mais surtout s’il y a des pièces à changer ou à réviser !

Toute ces petites permettent de réduire considérablement votre facture révision voiture à court comme à long terme. A vous de faire le bon choix !

text

Nouvelles contraintes pour les taxis moto à Paris et ailleurs

taxi moto paris

Depuis les années 2000, on croise de plus en plus de véhicules à deux roues chargés de transporter les personnes d’un point à un autre. La plupart des clients qui font appel à ce genre de services sont des professionnels qui arrivent dans la ville pour une réunion ou un rendez-vous d’affaires, ils ne doivent surtout pas arriver en retard et ont en général peu de temps pour s’y rendre. La moto présente l’avantage d’être rapide, confortable, mais le plus grand de ses avantages c’est qu’elle ne subit pas les embouteillages, et ses passagers non plus. Le taxi moto à Paris sur le site http://www.bluebird-privileges.fr/ est soumis à une nouvelle réglementation depuis quelques années déjà, afin d’encadrer un peu plus la profession et de faciliter l’organisation du travail au sein de ce secteur. Les principaux aspects qui sont concernés par cette règlementation sont la qualification des chauffeurs, les caractéristiques des véhicules, la réservation, la tarification.

Quelles sont les grandes lignes de la nouvelle règlementation ?

Commençons par les chauffeurs de taxi moto à Paris et ailleurs, désormais ils doivent être titulaires d’une carte professionnelle délivrée par la Préfecture de police lorsque le chauffeur remplit certaines conditions : premièrement il doit disposer d’un permis de conduire A hors période probatoire, ensuite il devrait ne pas avoir commis d’infraction au Code de la route ne pas avoir eu d’annulation de permis ni avoir subi une quelconque condamnation pour quelque infraction que ce soit, il doit aussi justifier d’une expérience d’au moins 5 années dans la conduite de ce type de véhicules, enfin il doit avoir subi une visite médicale annuelle qui est devenue obligatoire. Les véhicules mis à disposition pour le transport des passagers doivent être régulièrement contrôlés avec attestation d’entretien à l’appui, ils doivent être dotés d’une vignette signalétique, faire preuve d’une certaine puissance.

Les véhicules dans le cadre du taxi moto à Paris, ne peuvent pas être utilisés pendant plus de 3 ans ou alors au-delà de 200 000 kilomètres parcourus, en gros le véhicule doit avoir moins de 4 ans. La réservation est obligatoire pour que ces véhicules puissent transporter des clients. Seuls les taxis ont le droit d’attendre les clients sur la voie publique. Les taxis motos à Paris, quant à eux ne peuvent pas circuler, encore moins stationner pour trouver des clients, ni même être loués par des clients qui n’ont pas fait de réservation préalable, évidemment certains dérogent à la règle en attendant les clients aux abords des aéroports et gares. La tarification est libre. Les sociétés qui ne respecteront pas ces règles pourront être frappées de contraventions.

text

Faire légaliser vos documents par un coursier à Paris

coursier express a Paris

De nos jours, de nombreuses personnes et entreprises font appel aux services de sociétés qui emploient le coursier à Paris. De plus en plus ces sociétés s’installent dans de nombreuses villes afin d’être plus efficaces et réactives. Ainsi, les courses se font plus rapidement, surtout entre les différentes régions, villes et parfois entre les différents pays. En effet, certaines sociétés proposent de faire livrer vos colis dans un pays différent. Parmi les nombreux autres services, il y’a la remise de colis en mains propres qui assure aux clients de recevoir leurs colis sans intermédiaire. En plus de cela, nous pouvons également citer le transport logistique et le transport express ou le transport pour particulier. Pour ce qui est du service de légalisation de documents, les sociétés de coursiers notamment http://www.parispanamecourses.com/ permettent de faciliter vos différentes démarches administratives.

Le coursier à Paris se charge lui-même de suivre les démarches administratives que vous confiez à son soin. Très souvent, les autorités exigent la légalisation de certains documents, surtout en situation d’import/export de marchandises. Les documents dont la légalisation est souvent obligatoire sont les certificats d’origine, les factures commerciales, les documents d’export, ainsi que les diverses attestations qui concernent les documents correspondant aux marchandises. Quelques fois, la légalisation peut être demandée pour des documents comme les actes d’état civil, les actes notariés, les actes judiciaires, les documents et actes administratifs, et bien d’autres encore. Le service en charge de la légalisation prend également en charge d’autres démarches administratives comme le dépôt des dossiers de demande de visas ou les dossiers de création d’entreprises.

De quelle manière les coursiers à Paris effectuent-ils les différentes démarches de légalisation ? Le processus s’effectue en différentes étapes la première étant la récupération des documents au sein de vos locaux par le coursier. Par la suite, l’employé vérifie et contrôle les différents documents que vous lui avez remis, c’est seulement après s’être assuré que les documents sont conformes que le coursier les dépose au sein de l’administration concernée. Une fois les documents déposés, la société de coursier gère et avance les frais qui y sont liés, récupère les documents et vous les ramène dans vos locaux. Le coût de la prestation varie selon le type de documents à faire légaliser et leur nombre. Ce coût peut varier entre 70 euros et 100 euros selon la société qui fait les démarches.