text

Les constructeurs d’automobile dans la course à la trottinette électrique et autres moyens de transport ?

Trottinettes electriques

Les moyens de transport urbain nouvelle génération sont de plus en plus présents dans notre environnement. Surtout dans nos villes. Il s’agit de se déplacer de manière plus fluide, moins polluante et plus ludique aussi. C’est grâce à ces préoccupations que de nouveaux types de véhicules électriques comme la trottinette électrique https://trottinette-electrique-journal.blogspot.com/ ont fait leur apparition. L’objectif commun aux utilisateurs, aux autorités publiques et aux entreprises est de passer à un mode de déplacement sans voiture. Pour y arriver, chacun doit apporter sa contribution : les utilisateurs doivent changer leurs habitudes, les gouvernements doivent construire les infrastructures adaptées aux nouveaux véhicules et mettre en place une réglementation adaptée, et les entreprises doivent mettre sur le marché les produits adaptés. Dans ce contexte le constructeur automobile Ford est entré dans la course aux nouveaux moyens de transport.

Ford mise sur la multimodalité depuis 2015 et cela se poursuit en 2016. Après avoir fourni des efforts sur les moyens de transport intra muraux, les constructeurs subissent de plus en plus la pression des utilisateurs qui sont demandeurs. Pour ne pas perdre leurs parts de marché, les constructeurs doivent suivre le rythme, c’est le cas de Ford qui envisage un projet assez ambitieux : transformer l’une des roues de ses voitures en monocycle. Voilà une idée bien plus forte que les trottinettes électriques. Il s’agirait d’un monocycle autopropulsé. Ce concept est assez étonnant et inédit. Quand vous avez garé votre voiture, vous pouvez enlever une de ses roues et la changer en véhicule monoroue autopropulsé, sachant que la batterie située à l’intérieur de cette monoroue est rechargée directement par la voiture. Rappelons que quelques mois avant, le constructeur expérimentait un brevet concernant un vélo pliant que l’on assemblerait en se servant des éléments d’une voiture.

Le projet est ingénieux, mais on lui trouve tout de même quelques défauts. Tout d’abord il faut sortir son cric de la voiture à chaque fois qu’il faut se servir de la monoroue. C’est assez contraignant et long comme processus, cela décourage de prime abord. De plus, cet appareil n’est pas très compact ni léger, cela pourrait créer plus de problèmes une fois arrivés à destination. Contrairement aux trottinettes électriques qui sont assez confortables, le pneu de voiture n’est pas forcément le moyen de déplacement le plus confortable. Cela nous fait penser au concept du Segway qui avait pour vision de se servir de la technologie d’un véhicule à deux roues dans une seule roue. Les ingénieurs pensaient qu’il serait difficile de conduire une seule roue, l’expérience a prouvé qu’ils ont tort et aujourd’hui le Solowheel compte de nombreux utilisateurs. Ne soyons pas trop sceptiques face à cette nouvelle invention de Ford.

Have your say

*