text

Nouvelles contraintes pour les taxis moto à Paris et ailleurs

taxi moto paris

Depuis les années 2000, on croise de plus en plus de véhicules à deux roues chargés de transporter les personnes d’un point à un autre. La plupart des clients qui font appel à ce genre de services sont des professionnels qui arrivent dans la ville pour une réunion ou un rendez-vous d’affaires, ils ne doivent surtout pas arriver en retard et ont en général peu de temps pour s’y rendre. La moto présente l’avantage d’être rapide, confortable, mais le plus grand de ses avantages c’est qu’elle ne subit pas les embouteillages, et ses passagers non plus. Le taxi moto à Paris sur le site http://www.bluebird-privileges.fr/ est soumis à une nouvelle réglementation depuis quelques années déjà, afin d’encadrer un peu plus la profession et de faciliter l’organisation du travail au sein de ce secteur. Les principaux aspects qui sont concernés par cette règlementation sont la qualification des chauffeurs, les caractéristiques des véhicules, la réservation, la tarification.

Quelles sont les grandes lignes de la nouvelle règlementation ?

Commençons par les chauffeurs de taxi moto à Paris et ailleurs, désormais ils doivent être titulaires d’une carte professionnelle délivrée par la Préfecture de police lorsque le chauffeur remplit certaines conditions : premièrement il doit disposer d’un permis de conduire A hors période probatoire, ensuite il devrait ne pas avoir commis d’infraction au Code de la route ne pas avoir eu d’annulation de permis ni avoir subi une quelconque condamnation pour quelque infraction que ce soit, il doit aussi justifier d’une expérience d’au moins 5 années dans la conduite de ce type de véhicules, enfin il doit avoir subi une visite médicale annuelle qui est devenue obligatoire. Les véhicules mis à disposition pour le transport des passagers doivent être régulièrement contrôlés avec attestation d’entretien à l’appui, ils doivent être dotés d’une vignette signalétique, faire preuve d’une certaine puissance.

Les véhicules dans le cadre du taxi moto à Paris, ne peuvent pas être utilisés pendant plus de 3 ans ou alors au-delà de 200 000 kilomètres parcourus, en gros le véhicule doit avoir moins de 4 ans. La réservation est obligatoire pour que ces véhicules puissent transporter des clients. Seuls les taxis ont le droit d’attendre les clients sur la voie publique. Les taxis motos à Paris, quant à eux ne peuvent pas circuler, encore moins stationner pour trouver des clients, ni même être loués par des clients qui n’ont pas fait de réservation préalable, évidemment certains dérogent à la règle en attendant les clients aux abords des aéroports et gares. La tarification est libre. Les sociétés qui ne respecteront pas ces règles pourront être frappées de contraventions.

Have your say

*