text

Destin d’un grand designer qui a précédé Charles Eames et sa chaise DSR

chaises DSR

Eileen Gray est un designer que l’on ne présente plus, son destin fabuleux ne peut que faire rêver, et ses créations ne laissent pas les connaisseurs indifférents. Artiste, mais aussi amoureuse, Eileen Gray vivait au rythme de sa relation avec l’architecte roumain Badovici. De son vrai nom Kathleen Eileen Moray Smith, l’artiste a vu le jour le 9 août 1878 en Irlande. Le nom Gray a été utilisé par ses parents suite à un titre de duchesse hérité par sa mère en 1900. C’est l’Exposition universelle de Paris qui suscite en elle la vocation de designer. Précisons qu’Eileen Gray a commencé à travailler dans le design bien avant que la chaise DSR de Charles Eames ne fasse son apparition. Toutefois, elle a commencé sa carrière comme architecte, en s’associant avec son compagnon Jean Badovici. Ensemble ils ont créé la villa E-1027, qui l’a rendue célèbre.

C’est en 1907 qu’elle décide de s’installer à Paris et délaisse un peu l’architecture pour se tourner vers le laquage. Elle a pu expérimenter ses techniques de laquage en créant une ligne de meubles Art déco qui a fait croître sa notoriété. C’est dans les années 1920 qu’elle se lance dans la création de meubles, son matériau préféré est l’acier tubulaire, matériau qui n’est pas utilisé dans les chaises DSR de Charles Eames. Une fois de plus, avec Jean Badovici, ils imaginent une table à hauteur réglable qu’ils nomment E1027. E signifie Eileen, 10 représente le J de Jean, 2 représente la lettre B comme Badovici et 7 représente G de Gray.

En 1922, le couple ouvre une galerie destinée à présenter et vendre les œuvres d’Eileen. Badovici y a mis son talent, parce que la façade qu’il imagine est faite d’acier et de verre, ce qui attire l’attention des passants et une clientèle luxueuse. Avec la guerre la galerie est abandonnée, car Eileen va se réfugier dans le Vaucluse. Précisons que la guerre a également été un facteur d’influence dans la création de la chaise DSR de Charles Eames. Après la guerre Eileen est oubliée, pendant plus d’une vingtaine d’années. En 1968 un article est publié à son sujet, ce qui relance l’engouement pour son œuvre et la production de la table E1027 et celle d’autres meubles de sa création. Eileen Gray décède en 1975 à l’âge de 98 ans. Aujourd’hui encore elle inspire les créateurs de meubles, qui font des meubles en acier.

text

Découvrez le parc national du Toubkal en faisant de la moto au Maroc

Toubkal en faisant de la moto au Maroc

Le sud du Maroc est très connu et sollicité par les touristes, c’est une région dans laquelle on retrouve des lieux de toute beauté, des montagnes, des dunes, le désert, des fleuves, des petits villages encore ancrés dans la culture traditionnelle. Voilà des éléments que les touristes souhaitent découvrir en se rendant dans cette région. Faire de la moto au Maroc permet de renforcer cette expérience et d’en profiter de manière plus intense. Toutefois, pour que votre « voyage » se déroule dans de bonnes conditions, il est préférable d’être accompagné d’une équipe de professionnels qui saura vous guider dans cet environnement qui vous est inconnu. La chaîne de l’Atlas offre un relief et un environnement propice pour la pratique de telles activités, le Toubkal est l’un des nombreux massifs qu’elle abrite et l’on y retrouve un parc national de grande envergure.

Le parc national du Toubkal est une réserve naturelle que l’on retrouve à environ 70 kilomètres de Marrakech, on peut y accéder en faisant de la moto au Maroc. Ce parc se situe au sein du Haut Atlas entre la vallée de l’Ourika à l’est et la vallée du N’Fiss à l’ouest. Le Toubkal est l’un des plus hauts sommets de la chaîne de l’Atlas, il culmine à 4000 mètres d’altitude. C’est en 1942 que le parc qui s’étend sur une superficie de 38 000 hectares a été baptisé du nom du massif. On retrouve dans le parc une diversité assez étonnante. On y retrouve des thuyas, des chênes verts, des plantes herbacées, mais aussi de nombreux autres écosystèmes qui se développent autour du chêne vert.

On retrouve également dans ce parc des falaises, des gorges, des plateaux, des rivières à l’eau claire qui aident à irriguer les plaines et les vallées du voisinage. Les principales vallées que l’on peut rencontrer en faisant un tour en moto au Maroc, particulièrement dans le Toubkal sont le Rherhaya, le Souss, l’Ourika et le N’Fiss. La région est principalement embellie par des genévriers, ainsi que des bois de chênes verts. Sur le plan de la faune, on retrouve différentes espèces de rapaces comme l’aigle royal, l’aigle botté ou encore l’aigle de bonelli. Le parc national du Toubkal a été créé le 15 janvier 1942 par arrêté du vizir, après le congrès de l’institut des hautes études marocaines en rapport avec la haute montagne, tenu en 1937.

text

Comment envisager les treks en uzbékistan ?

treks en uzbékistan

Faire un trek en uzbekistan avec cas-uzbekistan, permet aux trekkeurs d’aller sur les traces des caravanes qui ont parsemé la route de la Soie, de suivre les pas du roi Alexandre le Grand et de Tamerlan. Quand on entend parler d’Ouzbékistan, on pense à sa capitale Samarkand qui a été construite par Tamerlan, mais aussi à Boukhara où l’on retrouve des dômes turquoise. Durant cette aventure, vous pourrez découvrir cette grande ville et les nombreuses villes dédiées aux commerçants que sont Boukhara et Khiva, tout en étant au cœur de la culture locale. Vous pourrez également assister à de nombreuses fêtes, comme Navrouz qui est l’une des plus anciennes fêtes de tout le continent asiatique. Vous pourrez vous adonner au Bouzkachi, un jeu traditionnel qui fait un peu penser au polo, puisqu’on y joue à dos de cheval. On se rend ainsi compte que le cheval est un animal sacré dans la culture asiatique en général et ouzbek en particulier.

Les treks en Ouzbékistan vous permettront également de découvrir une nature à la fois diversifiée et sauvage. On y retrouve à la fois les montagnes et les zones désertiques. De nombreuses agences proposent des parcours guidés qui pourront mettre les participants dans une ambiance de légende tout le long de la route de la soie. Permettant ainsi aux participants de revivre les sensations fortes et de se téléporter mentalement dans l’atmosphère de cette époque. Du haut des monts célestes, que l’on connaît aussi sous le nom de massif des Tien Shan, les trekkeurs auront droit à des panoramas spectaculaires sur l’ensemble des zones montagneuses de la région. Ils pourront aussi découvrir des mausolées de céramiques turquoise.

L’avantage du trek en Ouzbékistan, c’est que l’on marche beaucoup et cela a tendance à rapprocher encore plus le trekkeur de la culture et de la population locale. Durant le voyage, on peut découvrir de petits villages originaux qui vous font goûter au charme des nuits en plein cœur des régions de l’Ouzbékistan. C’est un voyage qui nécessite tout de même de se préparer plusieurs semaines voire plusieurs mois à l’avance. Autant sur le plan financier que sur le plan physique, certes nul n’est besoin d’être un sportif de haut niveau, mais il faut pouvoir tenir bon durant les longues journées de marche. Le plus important est de se faire accompagner d’un guide expert qui connait bien la région, mais qui saura également vous donner les consignes à suivre pendant le trek.

text

Assistez à une course d’exception en faisant une location de voiture à Saint-Denis à la Réunion

location de voiture à Saint-Denis à la Réunion

De nombreuses raisons peuvent pousser une personne à solliciter une location de voiture à Saint-Denis à la Réunion sur le site http://www.europcar-reunion.com/, mais la plupart du temps, c’est pour passer des vacances. Passer des vacances dans une région que l’on ne connait pas permet de découvrir la région, ses montagnes, sa faune, sa flore, mais également d’assister à des évènements de tout genre dans une ambiance inattendue. Parmi les évènements auxquels on peut assister sur l’île de la Réunion nous pouvons citer le Canicross royal canin qui aura lieu pour la première fois sur l’île de la Réunion le 30 août 2015. Il s’agit d’une course durant laquelle les chiens participeront en compagnie de leurs maîtres, c’est donc une course à six pattes à l’Etang-Salé, ce qui aboutit donc à une course à six pattes. Les personnes souhaitant y participer peuvent s’y inscrire depuis le 3 avril 2015.

L’évènement sera sportif et se déroulera comme une course découverte sur le parcours de la forêt de l’Etang-Salé. En faisant une location de voiture à Saint-Denis à la Réunion en août, vous pourrez assister à cet évènement, en tant que participant avec votre chien ou en tant que spectateur. L’évènement est organisé par l’association Canisport Réunion qui travaille dessus avec le professionnel de la nutrition santé canine et féline le Royal Canin. Cette association permettra d’apporter aux Réunionnais cette nouvelle activité sportive qu’est le canicross. Les amoureux des chiens et de la marche à pied pourront se retrouver tous ensemble, durant cet évènement et partager leur passion.

Au-delà du plaisir de passer un bon moment avec leurs animaux, les participants participeront à une véritable épreuve sportive, puisqu’il s’agit avant tout d’une course de vitesse. Un accent particulier sera mis sur l’amusement et la découverte. Les participants adultes pourront choisir entre un circuit de 6 kilomètres et un autre de 9 kilomètres. La location d’une voiture à Saint-Denis à la Réunion vous permettra de vivre cet évènement. Quant aux participants de jeune âge, ils pourront participer à un parcours de 3 kilomètres. Tous les participants auront le plaisir de découvrir les paysages de la forêt de l’Etang-Salé. L’association Canisport Réunion est connue pour son expérience dans le domaine des expositions animalières, ils allient à la fois le loisir et l’éducation à propos des animaux. Cette activité permettra encore plus aux participants d’en apprendre plus sur leurs chiens.

text

Comment la chaise Eames DSW a-t-elle été moulée dans la fibre de verre ?

eames DSW

De nos jours, beaucoup d’objets sont réalisés partir de la fibre de verre ou de la fibre de carbone qui aboutit à des meubles beaucoup plus résistants. Parmi les meubles en fibre de verre les plus connus, nous pouvons citer la chaise Eames DSW sur le site http://www.famous-design.com/chaises-d-interieur/chaise-dsw-noir_1043.html. En plus des meubles, nous pouvons citer les pièces de carrosseries pour les voitures, les réservoirs d’eau, les carénages de motos, les réservoirs de carburant, etc. On peut refaire un élément cassé ou en créer un totalement nouveau, cela permet de faire des économies. Le moule est un accessoire indispensable, que ce soit pour une pièce à reproduire ou une pièce à créer. S’il faut faire une reproduction, on se sert du modèle original pour fabriquer le moule. Dans le cas d’un bien à créer, il faut se servir de son esprit de créativité pour aboutir à la forme que l’on recherche. On peut sculpter la forme du moule dans le bois ou le plâtre.

Fabrication du moule et moulage

Pour fabriquer une pièce reproduite, il faut fabriquer un moule à partir d’une pièce originale. Pour y arriver, la pièce originale est enduite de cire à démouler. Ensuite, on découpe 2 pièces de la même taille que la pièce à recouvrir, la troisième étape est d’appliquer du gelcoat sur la surface de la pièce et de laisser le tout sécher. Le mélange-résine/durcisseur peut être étalé sur la pièce. À l’aide d’un pinceau, on imbibe le tissu de résine en tapotant pour éliminer les bulles d’air. Il est préférable de faire usage de deux couches de tissu de verre. Le tissu doit déborder de la pièce afin de s’assurer qu’il est suffisamment grand. Quand on a laissé sécher 24h, on peut démouler avec prudence. Les bouts de tissu et de résine qui dépassent peuvent être éliminés avec une ponceuse pour que le moule ait la même forme que la pièce originale. On peut penser que le même processus a été utilisé pour les chaises Eames DSW.

Dans le moule on doit éliminer les imperfections en effectuant un ponçage très fin et en mastiquant les trous de bulles d’air. Plus le moule est lisse, plus la pièce que l’on en obtient est lisse. C’est un principe assez simple à comprendre, l’objet final est similaire au moule qui a été préalablement conçu. Cela veut dire que si le moule pour les pièces de la chaise Eames DSW est bien fait, les pièces seront également bien faites.

text

Comment faire pour rénover un riad à Marrakech ?

vente Riad à Marrakech

Vous souhaitez vous investir dans un nouveau projet sous le soleil de la ville ocre ? Vous souhaitez rénover un riad à Marrakech mais vous ne savez pas comment vous y prendre, ni comment faire pour prendre les bonnes décisions et ne pas vous tromper ? Voici quelques petits conseils qui pourront vous aider à trouver les bons compromis pour réussir votre projet.
Que prendre en compte avant de se lancer ?

Acheter un riad à Marrakech sur le site : http://www.mauresque-immobilier.com/ et le rénover peut paraitre simple sur le papier mais dans la réalité tout ne se passe pas toujours comme prévu et les imprévus peuvent être nombreux.
Pour rénover un riad, il faut absolument que vous soyez sur place pour vérifier les travaux et leur avancement au jour le jour. Ne faites confiance à personne et ne vous laissez pas submerger par le doute. Il faut imposer vos envies, vos contraintes, c’est vous qui payer la note, vous devez avoir un riad qui vous ressemble et qui vous correspond.
Tous les riads à rénover ne sont pas toujours de bonnes affaires. Avant de se lancer dans cet achat, il est préférable de demander de nombreux devis de la part d’architectes et de professionnels des travaux pour éviter les mauvaises surprises et les dépassements de budget.
Quels sont les avantages d’une rénovation ?
Un riad qui est à rénover est moins cher, moins onéreux qu’un riad déjà rénové. Sachez que vous pourrez économiser entre 30 et 60% à l’achat d’un tel bien. Vous pourrez donc garder votre budget pour faire des travaux, aménager à votre goût et réaliser l’ensemble de votre projet sans vous priver mais pour cela il faut tout de même faire attention car la facture « travaux » peut vite exploser.
Acheter un riad qui demande de nombreuses rénovations et même parfois une reconstruction totale ou partielle vous permet de créer un espace qui vous ressemble, à votre goût et selon vos envies. Vous pourrez choisir le type d’architecture et la décoration que vous souhaitez en toute liberté.
Pour ceux qui souhaitent profiter de bons plans pour réduire leurs frais de construction, le mieux est de demander conseils à des professionnels du secteur de l’immobilier pour créer une société d’exploitation. Cela vous permet d’être exonérer d’impôts pendant une durée moyenne de cinq années.
En rénovant un riad à Marrakech que ce soit pour y passer quelques semaines par an en vacances, l’ouvrir au public afin de créer une jolie maison d’hôtes ou simplement pour y résider à l’année afin de commencer une toute nouvelle vie, cela demande un peu de réflexion et d’avoir de bons conseils de la part des professionnels du secteur.
Bonne rénovation à tous de votre riad à Marrakech !

text

Qu’est-ce que c’est le buggy, utilisé dans un raid au Maroc ?

bugg-afrique buggy

Les touristes se lancent de plus en plus dans des vacances à la fois « nature » et sportives. C’est pour cette raison que la plupart apprécient de faire un raid en buggy au Maroc avec bugg-afrique, plutôt que de visiter les villes marocaines en calèche. Plus le temps passe, plus ils acquièrent l’expérience et tentent de relever des défis toujours plus intéressants et exaltants. Le buggy se pratique désormais au Maroc grâce aux agences spécialisées en tourisme écologique qui sont de plus en plus nombreuses dans les villes du royaume. De plus, le Maroc dispose de zones appropriées pour la pratique de ce genre d’activités. De quoi faire rêver les touristes et les occuper pendant leur séjour au Maroc. Toutefois, il est recommandé de se lancer dans ces activités avec l’assistance de professionnels qui connaissent bien les véhicules et les régions à visiter.

À la rencontre du buggy

Le buggy est un véhicule qui est à la fois léger et tout-terrain et qui accueille très souvent jusqu’à deux passagers. On retrouve sur ce genre de véhicule un châssis, avec des jantes et des pneus larges. Le châssis installé sur les buggys est parfois celui de voitures de série. Certains buggys sont dotés d’une carrosserie ouverte constituée de fibres de verre ou de polyester. Le plus souvent les deux roues arrière du buggy sont motrices même si depuis quelque temps on retrouve des buggys 4×4 dont les quatre roues sont motrices, ces modèles servent généralement pour les compétitions. Ces véhicules à quatre roues motrices servent souvent dans les raids en buggy au Maroc. Le nom « buggy » vient de la voiture hippomobile qui porte le même nom. À la base ces véhicules avaient deux roues, ensuite elles sont passées à quatre. Le mot « buggy » dérive de « boquet », un véhicule imaginé par le carrossier d’origine française Boquet.

Le plus connu des buggys est le « dune buggy » dont le fabricant est Bruce Meyers vers les années 1960 à partir d’une Volkswagen. Ce véhicule est doté d’une coque en fibre de verre sur un châssis de coccinelle. On retrouve ce modèle de buggy dans le film « L’affaire Thomas Crown » réalisé en 1968. Par la suite, de nombreux fabricants ont proposé des modèles similaires à travers le monde. On retrouve des modèles similaires en autocross et en rallycross, ainsi que dans le raid en buggy au Maroc. Les rallyes tout-terrain accueillent des buggys beaucoup plus performants et améliorés.

text

Achats d’immobilier dans la banlieue de Marrakech

immobilier Marrakech

Le constat est sans équivoque dans le secteur immobilier à Marrakech et sur l’ensemble du territoire marocain : acheter un bien immobilier dans la banlieue, que ce soit à Casablanca, Rabat ou Marrakech permet à l’acheteur de faire une économie assez substantielle. Une économie pouvant aller jusqu’à 52% selon les statistiques du dernier trimestre de l’année 2014. Accédez à Cote Medina et vous en saurez certainement plus sur le déroulement des transactions dans les banlieues des grandes villes du Maroc.

Statistiques du dernier trimestre 2014 à Marrakech et au Maroc

D’après les statistiques de la fin d’année 2014, acheter un bien immobilier à Marrakech, ou plutôt dans la banlieue de Marrakech, de Casablanca ou de Rabat, donne la possibilité de faire une économie d’environ 52% en ce dernier trimestre 2014. En effet, des offres ont apparu aux abords des grandes villes du royaume et elles sont un effet positif, car elles permettent non seulement d’enrichir, mais aussi de diversifier l’offre immobilière au Maroc. Selon les professionnels, ces nouvelles offres contribueront à ralentir la montée des prix dans les centres-ville. Les biens disponibles et mis en vente au cœur des métropoles auront toujours un certain succès, surtout auprès de la clientèle qui souhaite rester dans la ville, afin de se rapprocher de ses différentes activités et éviter les contraintes liées à la circulation. Toujours dans les statistiques de septembre 2014, les centres-ville continuent de vivre des perturbations dans le prix du mètre carré. À Casablanca par exemple, on enregistre une forte baisse du mètre carré, à hauteur de 16%, laissant le mètre carré à environ 11 896 dirhams alors que le mois précédent la hausse était perceptible.

Pour ce qui est de la demande dans le secteur immobilier à Marrakech, Casablanca, Essaouira, Fès, etc. On note que la demande nationale en termes d’achats, retrouve le niveau qu’elle avait durant le mois de mars 2014, c’est-à-dire une hausse approximative de 6%. Les villes de Casablanca et Marrakech en particulier, ont été sujettes à des hausses dans la demande d’approximativement 17%, durant le mois de septembre 2014. Pendant qu’à Agadir et Mohammedia, on a assisté à des baisses de la demande, les deux cités retrouvent alors un niveau normal de demande en achats, pour la basse saison. Les villes dans lesquelles le prix du mètre carré est en hausse sont : Essaouira avec 8,37% de plus, Agadir avec 0,84% de plus que la période précédente, Mohammedia avec 0,05% de plus. Malgré la forte demande en achat observée dans la plupart des villes, les villes qui suivent ont plutôt connu une baisse dans le prix du mètre carré : El-Jadida avec 6,07% en moins, Fès avec le même taux, à Tanger la baisse est de 4,62%, à Marrakech elle est de 3,20%, à Casablanca elle se chiffre à 1,13%. Au final le mètre carré à l’échelle nationale s’est stabilisé à 13 165 dirhams.

text

Combien coûtent les biocarburants utilisés dans la cheminée au bioéthanol ?

chemineo

On parle beaucoup de l’importance d’utiliser des biocarburants qui limitent les émissions de gaz à effet de serre permettant ainsi de préserver l’environnement. Ces biocarburants servent dans les véhicules et même dans la cheminée au bioéthanol voir sur le site . Toutefois, il est important de se demander quel est le coût de fabrication de ces carburants dernières générations. La question du prix de revient des biocarburants est essentielle pour leur avenir à moyen ou long terme. De nos jours, produire les biocarburants revient plus cher que produire de l’essence ou du gazole. Si nous prenons le cas des États-Unis ou de l’Europe, produire de l’éthanol présente un surcoût de 50 ou de 80% en comparaison à l’essence, pour la même quantité d’énergie. Il en est de même pour le biodiesel dont la production revient 30 à 75% plus chère que pour le gazole pétrolier. Par contre, au Brésil la production de l’éthanol revient moins chère que la production d’essence, ceci s’explique par le fait que les coûts de production y soient plus faibles.

Relation entre la production des biocarburants et le prix du pétrole

Il devient évident que la production de biocarburants a besoin d’être soutenue par les pouvoirs publics à travers la défiscalisation au moment de la vente, l’obligation d’incorporer les biocarburants dans les carburants pétroliers comme en France, ou encore le soutien de la production de manière directe ou indirecte. Ainsi, le coût de revient baisserait et vous pourrez approvisionner votre véhicule ou votre cheminée au bioéthanol sans trop dépenser. De prime abord, quand le prix du pétrole augmente, les biocarburants sont avantagés. Toutefois, il est important d’apporter quelques nuances à ce principe. En effet, produire de l’éthanol demande de l’énergie. Notons que la production des matières premières nécessaires passe par une agriculture de masse qui elle-même est dépendante du prix du pétrole.

Cette dépendance entre l’agriculture et le prix du pétrole est liée à la forte mécanisation des plantations, mais également à la consommation d’eau, d’engrais, de pesticides, etc. Il s’agit d’une chaîne totalement liée au pétrole, par conséquent, quand le prix du pétrole augmente, le processus de fabrication des biocarburants revient plus cher entraînant ainsi le prix du carburant de votre cheminée au bioéthanol vers le haut. Sur le continent européen, les rapports entre l’euro et le dollar ont une influence sur le prix des biocarburants. Ceci s’explique par le fait que le pétrole est coté est dollars pendant que les biocarburants sont commercialisés en euros. De cette façon, quand l’euro augmente et que le dollar baisse, les biocarburants perdent de leur compétitivité.

text

Aller à Tétouan pour découvrir le Riad et le flamenco au Maroc

Riad au Maroc

L’ouverture du Maroc à la culture nationale et internationale est de plus en plus forte et perceptible. En effet, on compte de plus en plus évènements qui dévoilent les talents des nombreux artistes sur la scène marocaine ou étrangère. Cette fois c’est le monde de la danse qui est concerné avec le festival flamenco-tarab. Ce festival a lieu dans la ville de Tétouan entre le 17 et le 19 septembre 2015, il s’agit de la première édition de cet évènement qui est destiné à durer encore plusieurs années. Cet évènement permet non seulement de découvrir la culture de la ville de Tétouan qui est très peu connue, mais les étrangers auront également la chance de découvrir le mode de vie dans le Riad au Maroc . La musique andalouse était le fond sonore du festival, car ses artistes y étaient nombreux, ainsi que ceux qui pratiquent le flamenco.

Le spectacle « Des cordes pour la rencontre » a été présenté à l’occasion de l’ouverture du festival. Il a été animé par Dani Ouroun à la guitare, Mohamed Rochdi Lmfarej au quanun et Qwalberto Carsa au sitar, qui est aussi l’un des experts du style flamenco. Les passionnés de ce style musical espagnol et de sonorités maghrébines et andalouses ont été comblés par ce spectacle, selon les organisateurs de l’évènement. De cette manière, les participants peuvent découvrir ou redécouvrir les différentes sonorités de ce style au même endroit, pendant quelques jours. Rencontrer leurs artistes préférés et vivre des moments d’exception. Les artistes quant à eux, auront l’occasion de partager leurs différentes expériences, les plus jeunes apprendront des plus vieux. Ce sera aussi pour eux, une occasion de découvrir la vie dans les Riad au Maroc.

Les participants ont également pu assister à de nombreux concerts dont les prestations étaient assurées par des artistes de renommée internationale comme Soprano, Rocio Marquez, Samira Kadiri. Les jeunes artistes du flamenco feront également des prestations, comme José Khayn et maria Maurino des danseurs, David Palomar un chanteur et Dani de Mauroun un musicien. Des artistes qui ont pu découvrir le Riad au Maroc à Tétouan. Les artistes ont la fierté d’avoir apporté à Tétouan la tradition et même l’essence de la musique espagnole. Le flamenco a été exprimé dans ses multiples facettes que sont la danse, la guitare et le chant. Rappelons que cet évènement a été organisé avec l’ambassade d’Espagne à Rabat, le ministère de la Culture et l’Institut Cervantès à Tétouan et l’Instituto Andaluz de Flamenco.