text

Situation du déficit en biens immobiliers à Marrakech et au Maroc

immobilier marrakech

Depuis quelques années, le secteur immobilier à Marrakech et au Maroc affiche des chiffres qui sont assez inquiétants. Il ne s’agit pas cette fois encore de parler des prix des biens ou du niveau des transactions qui a baissé ou augmenté, mais plutôt du rapport qui existe entre l’offre et la demande. En effet, selon les statistiques l’offre n’était pas suffisante pour satisfaire la demande en biens de plus en plus grandissante, notamment dans le segment des logements sociaux. Depuis quelques mois pourtant, on constate que le déficit en logement perd de l’envergure, selon le ministre de l’habitat et de la Politique de la ville, Monsieur Mohamed Nabil Benabdellah, le déficit est en constate baisse depuis quelque temps déjà. Selon son évaluation, le Maroc a pu répondre de manière rassurante à la demande grandissante en matière de logement social. La baisse se justifie principalement par l’attribution de plus de 300 000 appartements entre 2010 et 2016 grâce aux efforts des autorités concernées, il est à préciser que ce chiffre devrait atteindre 500 000 appartements d’ici la fin de l’année 2016. Le ministre a également fait savoir que le ministère à sa charge est en train de prendre différentes mesures en plus, afin de soutenir les investisseurs du secteur immobilier.

Parmi ces mesures, on remarque surtout les incitations fiscales qui devraient encourager les promoteurs à investir un peu plus dans le secteur. Il tient à rappeler que le secteur immobilier à Marrakech voir sur le site http://salonsinternationauximmobilier.blogspot.com/ comme dans tout le royaume est une locomotive pour la croissance économique, puisque ce secteur génère pas moins d’un million d’emplois et se positionne comme l’un des secteurs les plus productifs ayant bénéficié de multiples appuis du gouvernement depuis environ 15 ans. En marge des efforts fournis par l’État, de nombreux intervenants locaux contribuent aux investissements et s’évertuent à doter les nouveaux quartiers de services de qualité et d’infrastructures nécessaires. En matière de qualité du logement social, le ministère fait preuve de rigueur, que ce soit au niveau des cahiers de charge, du contrôle ou même du produit fini. La construction anarchique des logements qui est un phénomène à déplorer ne cessera pas tant que les mauvaises pratiques constatées ne seront pas prévenues ou condamnées à différents niveaux.

Chaque partie doit prendre ses responsabilités à son niveau afin que l’ensemble du secteur se porte mieux et continue d’évoluer. Les pratiques non conventionnelles doivent être arrêtées et le contrôle est une façon efficace de les prévenir au mieux. Dans ce sens, l’État a fait d’importants efforts à l’échelle nationale afin de limiter la construction anarchique de biens immobiliers à Marrakech et au Maroc en général. Le ministre précise que si ces efforts n’avaient pas été fournis, des milliers de familles se retrouveraient sans logement au Maroc. Le secteur immobilier au Maroc est donc en bonne voie de progression et c’est seulement en travaillant ensemble que les différentes parties trouveront satisfaction, les usagers dans le besoin, les promoteurs qui investissent dans le secteur, mais aussi l’Etat dont la mission principale est de s’assurer de la satisfaction des besoins de la population et de la croissance économique du pays.

text

Les constructeurs d’automobile dans la course à la trottinette électrique et autres moyens de transport ?

Trottinettes electriques

Les moyens de transport urbain nouvelle génération sont de plus en plus présents dans notre environnement. Surtout dans nos villes. Il s’agit de se déplacer de manière plus fluide, moins polluante et plus ludique aussi. C’est grâce à ces préoccupations que de nouveaux types de véhicules électriques comme la trottinette électrique https://trottinette-electrique-journal.blogspot.com/ ont fait leur apparition. L’objectif commun aux utilisateurs, aux autorités publiques et aux entreprises est de passer à un mode de déplacement sans voiture. Pour y arriver, chacun doit apporter sa contribution : les utilisateurs doivent changer leurs habitudes, les gouvernements doivent construire les infrastructures adaptées aux nouveaux véhicules et mettre en place une réglementation adaptée, et les entreprises doivent mettre sur le marché les produits adaptés. Dans ce contexte le constructeur automobile Ford est entré dans la course aux nouveaux moyens de transport.

Ford mise sur la multimodalité depuis 2015 et cela se poursuit en 2016. Après avoir fourni des efforts sur les moyens de transport intra muraux, les constructeurs subissent de plus en plus la pression des utilisateurs qui sont demandeurs. Pour ne pas perdre leurs parts de marché, les constructeurs doivent suivre le rythme, c’est le cas de Ford qui envisage un projet assez ambitieux : transformer l’une des roues de ses voitures en monocycle. Voilà une idée bien plus forte que les trottinettes électriques. Il s’agirait d’un monocycle autopropulsé. Ce concept est assez étonnant et inédit. Quand vous avez garé votre voiture, vous pouvez enlever une de ses roues et la changer en véhicule monoroue autopropulsé, sachant que la batterie située à l’intérieur de cette monoroue est rechargée directement par la voiture. Rappelons que quelques mois avant, le constructeur expérimentait un brevet concernant un vélo pliant que l’on assemblerait en se servant des éléments d’une voiture.

Le projet est ingénieux, mais on lui trouve tout de même quelques défauts. Tout d’abord il faut sortir son cric de la voiture à chaque fois qu’il faut se servir de la monoroue. C’est assez contraignant et long comme processus, cela décourage de prime abord. De plus, cet appareil n’est pas très compact ni léger, cela pourrait créer plus de problèmes une fois arrivés à destination. Contrairement aux trottinettes électriques qui sont assez confortables, le pneu de voiture n’est pas forcément le moyen de déplacement le plus confortable. Cela nous fait penser au concept du Segway qui avait pour vision de se servir de la technologie d’un véhicule à deux roues dans une seule roue. Les ingénieurs pensaient qu’il serait difficile de conduire une seule roue, l’expérience a prouvé qu’ils ont tort et aujourd’hui le Solowheel compte de nombreux utilisateurs. Ne soyons pas trop sceptiques face à cette nouvelle invention de Ford.

text

Les USA, une destination d’exception

san francisco

Les États-Unis restent l’une des destinations touristiques de référence pour passer des vacances inoubliables. Pendant votre séjour, ce pays vous invite à vivre des moments des plus extraordinaires qui soient. Des sites inédits, des paysages extraordinaires et bien d’autres encore vous attendent en sillonnant le territoire de ce pays classé parmi les plus développés au monde.

Des itinéraires adaptés à votre rythme et vos envies

Les suggestions d’itinéraires lors d’un voyage aux USA restent entièrement personnalisables et s’adaptent parfaitement à vos besoins. Chaque État, du nord au sud, de l’est à l’ouest, promet des activités époustouflantes pour vous faire vivre un séjour exceptionnel. Pour y parvenir, l’aide d’un guide spécialisé semble indispensable pour composer votre expédition et surtout, pour trouver les bonnes adresses. Cette aventure peut comprendre la visite du désert de l’Arizona ou des sommets enneigés du Vermont. Les touristes auront probablement aussi le privilège de découvrir une communauté latino de Los Angeles ou de poser avec le célèbre « Naked Cowboy » à Times Square, au cœur de la ville bouillonnante de NewYork. À l’évidence, les options sont illimitées pour définir vos circuits aux USA.

New-York, les bons plans à ne pas rater

Bienvenue dans la plus importante ville des États-Unis d’Amérique. New York est célèbre non seulement pour ses habitants, mais aussi pour ses diverses attractions classées parmi les plus impressionnantes du monde. Pour les bons plans, il faut réserver également à l’avance, histoire de profiter des meilleurs du spectacle. Pour ce faire, il existe différents moyens pour passer directement aux premières loges, à l’exemple du pass spécial. Ce dernier permet d’accéder à divers endroits pour plus de 80 visites. Pour assister à un match de basket ou un concert, les touristes sont contraints d’acheter leur billet bien avant leur voyage. Les plus audacieux peuvent tenter une expérience inédite en s’offrant un tour en hélico, une ambiance à couper le souffle. Les sorties en ville sont assurées par des Shuttle ou des bus Hop-On Hop-Off.

Bons à savoir avant d’entreprendre un séjour aux USA

Avant de vous rendre sur le territoire américain, il s’avère important de prendre en compte, en premier lieu,la validité de votre passeport et d’en assurer que celui-ci vous donne le droit d’entrer aux États-Unis. Ensuite, vous devez posséder également d’une autorisation électronique ou ESTA. Cette option contribue à faciliter les voyages de dernières minutes, sous condition d’effectuer une demande d’acquiescement au plus tard 72 heures avant votre départ. Il est à noter que le Département de la Sécurité Intérieure a annoncé la mise en place du système de pass ESTA auquel vous pourrez réaliser votre souscription en ligne dans le cadre du Programme d’Exemption de visa USA. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter des sites spécialisés ou des forums afin de comprendre toutes les formalités d’entrée aux États-Unis d’Amérique.

text

Comment est née la chaise Barcelona ?

canapé barcalona

La chaise Barcelona sur le site https://www.chaisebarcelona.com/ est un meuble devenu célèbre avec les années et même les décennies. Encore connue sous le nom de fauteuil Barcelona, ou Barcelona, cette chaise compte parmi les créations les plus importantes de meubles durant le 20e siècle. Il s’agit d’une chauffeuse présentant une structure apparente et un piétement en acier chromé en forme de X. Cette chaise est une création de Ludwig Van der rohe et de Lilly Reich. C’est au cours de l’année 1929 que le gouvernement allemand a fait appel à Ludwig Van der rohe pour dessiner le pavillon allemand lors de l’Exposition internationale qui s’est tenue cette même année à Barcelone en Espagne. Le bâtiment qui a accueilli cette exposition était situé sur la colline de Montjuic et de nos jours encore on y retrouve une copie conforme qui a été construite entre 1983 et 1986. Précisons que le bâtiment originel a été démonté juste après l’événement.

Ce bâtiment semble encore actuel et avait un air futuriste durant l’année 1929. Le pavillon de verre affiche une simplicité linéaire, il est également composé d’acier et de trois types de marbres différents. Ce bâtiment est caractérisé par des espaces de grandes superficies fluides. Les plaques de chaque matériau sont juxtaposées les unes aux autres. Une fois la conception du bâtiment terminée, Mies et Lilly se sont mis à concevoir le mobilier d’intérieur qui devait aménager le bâtiment. Bien sûr la chaise Barcelona faisait partie des meubles proposés par ce couple. Mies a déclaré un an après l’exposition qu’une chaise est assez difficile à faire puisqu’il y a une infinité de solutions pour répondre à divers problèmes. Une chaise de son point de vue doit être légère, confortable et solide. Il va même plus loin en disant qu’un gratte-ciel est plus simple à construire qu’une chaise. L’Exposition internationale de Barcelone a été un événement à notoriété internationale qui a été visité par la famille royale espagnole de l’époque et des représentants de nombreux pays européens.

Un grand défi à relever pour Mies, qui en avait bien conscience. À l’époque il disait déjà que la chaise qu’il proposerait devait être élégante, onéreuse, monumentale. Il ne se serait pas contenté d’une chaise de cuisine. La chaise Barcelona lui aurait été inspirée par la chaise pliante des pharaons ou encore le tabouret en forme de croix dont les Romains se servaient. Cette ascendance émotionnelle des chaises Barcelona était sans aucun doute intentionnelle, puisque cela convenait parfaitement à l’événement. Ajoutant ainsi un poids culturel et intellectuel au design moderne de la chaise. Les formes de la chaise et son élégance font que la chaise ressemble à une sculpture exposée dans un showroom. L’association des matériaux traditionnels et des matériaux modernes sont des présages du style international de Mies. La structure claire de la chaise, ses deux coussins en cuir capitonné entrent également dans ce contexte et cette vision que Ludwig Mies a du design des chaises.

text

Comment s’y prendre pour louer un bien immobilier en Thaïlande ?

location thailande

Lorsqu’on est un étranger et que l’on souhaite se lancer dans la location ou l’acquisition d’un bien immobilier en Thaïlande, vers cette adresse : http://www.atlasimmobilier-international.com/location/thailande/ l’opération peut être difficile, surtout quand on connait très peu le pays. Le mieux est de se rapprocher d’une agence immobilière professionnelle installée sur place depuis plusieurs années. L’une des démarches les plus complexes, lorsqu’on a déjà trouvé la bonne agence immobilière, est de trouver le bien immobilier qui vous convient le mieux, ainsi qu’à votre famille. Si vous travaillez à distance avec votre agence, il est préférable de lui préciser exactement quels sont les critères qui sont les vôtres avant d’organiser les premières visites immobilières. Une fois que le bien est choisi et confirmé par le client, il est temps pour l’agence immobilière de préparer un contrat de location qui sera envoyé au client pour validation et signature. Lors de la signature du contrat, vous en tant que locataire, vous devez prévoir en moyenne 2 mois de loyer en guise de caution, ainsi qu’un mois de loyer.

Dans le cadre d’une location, un état des lieux est établi, ainsi qu’un inventaire du mobilier, par les soins de l’agence immobilière, en présence des deux parties, ainsi on évite les contestations au terme du contrat de location. En général les biens sont mis en location simple ou location meublée, ou même partiellement meublés, il n’est pas souvent nécessaire de se rendre en Thaïlande avec des meubles. Pour effectuer une location d’appartement, il est nécessaire d’avoir la copie du passeport des personnes qui l’occuperont. En général, chaque résidence propose à ses locataires des infrastructures intéressantes comme une piscine, une salle de sport, un terrain de tennis, un service de navette gratuit, un service de sécurité disponible 24h/24. Ce sont en général des biens immobiliers en Thaïlande hauts de gamme que vous trouverez.

Certains condos proposent même des espaces de jeu destinés aux enfants, les animaux de compagnie ne sont pas rejetés, mais renseignez-vous tout de même puisque seulement quelques résidences anciennes les acceptent. En général si vous souhaitez louer un bien immobilier en Thaïlande, vous devez compter au minimum 12 mois, qui est la durée minimale des contrats de location. Vous pouvez aussi opter pour un contrat de 24 mois qui pourrait vous permettre d’obtenir des réductions de loyer. Une clause diplomatique peut être intégrée dans certains contrats, après 13 mois. Au terme du contrat de location, la caution peut vous être rendue entre 30 et 45 jours après une vérification de l’état des lieux avec les différentes parties. Pour récupérer la totalité de votre caution, il est primordial de maintenir l’appartement en état.

text

Comment la trottinette électrique contribue-t-elle à la protection de l’environnement?

trottinette electrique

Notre environnement est menacé du fait des nombreuses sources de pollution qui ne cessent de détruire progressivement la couche d’ozone. Les gaz à effet de serre émis par les moyens de transport conventionnels constituent un gros pourcentage de ces sources de pollution à l’heure actuelle. C’est pour cette raison qu’il est devenu primordial de trouver d’autres moyens de transport afin de diminuer l’effet de ceux que l’on utilise actuellement, voire même de faire disparaitre totalement les moyens de transport conventionnels. Le changement doit également s’opérer dans les habitudes que nous avons prises pour nous déplacer. La trottinette electrique sur le site http://www.trottinetteelectrique.eu/ est un moyen de transport personnel pour lequel les gens ont de l’engouement depuis plus de deux ans maintenant. En effet, c’est un moyen de transport ludique, pratique, simple d’utilisation, et puisqu’il fonctionne au moteur électrique il n’émet pas de gaz à effet de serre. Vous pouvez utiliser la trottinette sur de courtes distances, et l’associer à un autre moyen de transport. Par exemple, vous pouvez vous servir de la trottinette pour vous rendre à l’arrêt de bus, si vous ne pouvez pas vous y rendre à pied et de là plier votre engin et monter avec lui dans le bus.

De nombreux modèles de trottinettes électriques sont pliables et peuvent donc être emportés partout avec vous. Question rangement, vous pouvez les ranger dans un placard ou sous votre bureau, un atout supplémentaire. La trottinette n’est pas difficile à entretenir, si elle n’est pas composée de circuits électroniques compliqués vous n’aurez aucun mal à la nettoyer et vous n’aurez certainement pas de gros problème technique. Pour les plus sportifs, la trottinette peut généralement se servir de la propulsion d’un de vos pieds pour avancer, cela permet de faire un peu de sport en se rendant à son travail ou à l’arrêt de transport en commun. Les constructeurs de ces appareils sont de plus en plus nombreux et se font une concurrence acharnée pour proposer aux consommateurs des modèles toujours plus innovants et étonnants. Si vous pensez que la trottinette est destinée aux enfants, détrompez-vous. De nos jours les modèles proposés visent de plus en plus à satisfaire les besoins des adultes.

Prenons le cas du dernier modèle mis sur le marché par le constructeur Inmotion, le L6, il s’agit d’un modèle spécialement pour adulte puisqu’il est assez haut. Avec cette trottinette électrique, vous vous retrouverez à 21cm du sol. En général les trottinettes électriques vous permettent de rouler à une vitesse maximale de 25km/h, sur le L6 par exemple, il est impossible d’aller plus vite. De plus en plus modernes, les trottinettes électriques permettent de freiner et d’accélérer à votre guise et selon vos besoins grâce à une manette ou une gâchette située au niveau du guidon. Avec les évolutions technologiques, on retrouve désormais des applications mobiles qui vous permettent d’améliorer votre expérience de la trottinette, ces applis vous permettent par exemple de savoir à quelle vitesse vous roulez, de verrouiller votre engin lorsque vous ne vous en servez pas, afin que l’on ne puisse pas le déplacer, de voir combien de kilomètres vous avez parcourus en tout, etc. Question autonomie une batterie au lithium vous permet de rouler en moyenne 20km ou plus selon les modèles, sans vous inquiéter de la charge. Sauvez l’environnement, utilisez la trottinette.

text

Le Pérou : Une destination aux mille et une merveilles touristiques

vacances Pérou

Le territoire péruvien possède d’innombrables atouts touristiques. Parmi ses principaux points d’intérêt, le parc national de Huascarán est sans aucun doute le plus populaire. Ce site d’exception doit son nom au plus haut sommet du pays, Huascarán (6 768 m d’altitude). Il a été fondé en 1975, classé réserve de biosphère en 1977 dans le registre de l’UNESCO et inscrit au patrimoine naturel de l’humanité en 1985. Ce joyau naturel se situe dans le département d’Ancash, à 43 km de la ville d’Huaraz. Il abrite environ 41 rivières, 660 glaciers, 296 lagunes ainsi que des canyons et des vallées. Son domaine englobe aussi 27 sommets de montagnes, pour ne citer que l’Huandoy, l’Alpamayo et l’Huascarán. À l’intérieur du parc, les activités à prévoir sont multiples. Sur les lieux, les visiteurs peuvent notamment faire de la randonnée. D’ailleurs, 25 sentiers sont présents au cœur de la réserve. Le niveau de difficulté varie d’un chemin à l’autre. En outre, l’alpinisme, le canotage sur le fleuve Santa, le ski, le camping, le parapente, le VTT et le tourisme archéologique sont d’autres activités à ne pas manquer.

Le MachuPicchu : À la découverte de la cité des Incas

Le MachuPicchu figure également parmi les curiosités incontournables à découvrir durant les vacances Pérou. Il a été inscrit dans la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983 et fait partie des sept nouvelles merveilles du monde. Ce site historique est localisé à l’est de la Cordillère des Andes, à 130 km de Cuzco. Il se trouve plus précisément aux limites de la forêt amazonienne, dans la province d’Urubamba. Cette ancienne cité Inca du XVe siècle est perchée à 2 430 m d’altitude, au sommet d’une montagne entre les Andes péruviennes et le bassin de l’Amazone. Elle comprend plusieurs constructions anciennes, à l’instar des temples, des terrasses et des canaux d’eau. Le MachuPicchu est considéré comme étant un haut lieu politique, religieux et administratif de la période inca. Il est constitué de deux divisions distinctes, le secteur agricole et la zone urbaine. Par ailleurs, ce site reçoit pas moins de 2 500 personnes par jour. Toutefois, afin de prévenir les risques de glissements de terrain et d’érosion, le nombre de visiteurs par jour a été limité.

Le lac Titicaca et les lignes de Nazca : Des immanquables du Pérou

Le Titicaca fait aussi partie des merveilles touristiques du Pérou. Perché à 3 812 m d’altitude, il s’agit du plus haut lac navigable du monde. Il a une superficie avoisinant les 84 000 km² avec une profondeur maximale de 284 m et une profondeur moyenne de 107 m. Ce lieu sacré de la culture andine est chargé d’histoire. Selon les légendes locales, ses eaux auraient donné naissance au premier Inca, MancoCápac. Ce lac est entouré d’îlots parfaits pour une petite croisière entre amis ou en groupe. Il y a entre autres les îles flottantes Uros, Amantaní, Taquile, Soto et Anapia. En outre, les lignes de Nazca constituent un des principaux centres d’intérêt du Pérou. Ces géoglyphes sont situés dans la plaine côtière aride du territoire, à 400 km au sud de Lima. Ces dessins et leur origine restent encore un mystère. Ces lignes représentent des créatures vivantes, des végétaux, des êtres imaginaires et autres géométriques. Depuis décembre 1994, les figures de Nazca sont inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

text

Comment mieux gérer ses déplacements avec les trottinettes et d’autres moyens ?

trottinette electrique adulte

Les moyens de transport utilisant les carburants fossiles sont l’une des principales sources d’émission de gaz à effet de serre. Il est important de contrôler et même de diminuer leur utilisation en faveur de moyens de transport moins polluants, plus propres. Les moyens de transport en commun comme le métro ou le tramway permettent de gagner du temps, de se déplacer et de limiter les émissions de gaz puisque le tramway en particulier fonctionne à l’électricité. La marche à pied est également un moyen de transport dont on devrait plus souvent faire l’usage puisque cela est bon pour la santé, économique et non nocif pour l’environnement. Parmi les autres moyens de transport propres, nous pouvons citer le vélo, les trottinettes et les rollers sur le site https://www.urbanmove.fr/fr/trottinette-electrique-sxt-1000-turbo.html. Le vélo est l’un des moyens de déplacement les plus rapides dans les villes. Lorsque la distance à parcourir se situe entre 1 et 5 kms, très peu de moyens de transport sont à la hauteur du vélo.

Selon les chiffres de l’ADEME, la plupart des déplacements au sein des villes sont inférieurs à 3 kilomètres. Si on considère ce chiffre, le vélo s’avère être le moyen de transport le plus efficace puisqu’il parcourt cette distance en 15 minutes, ne se laisse pas freiner par les embouteillages, ne consomme pas de carburant et surtout n’émet pas de gaz à effet de serre. Si on compare la vitesse d’un vélo à celle d’une voiture, on constate que le vélo roule à 15km/h pendant que la voiture circule à 14km/h. Si vous vivez et travaillez dans la même ville, c’est sûr que le vélo est le moyen de transport qu’il vous faut et adieu les embouteillages, les retards, les problèmes de stationnement, les énervements du matin, etc. Les trottinettes conviennent aux plus téméraires, car ce sont des engins qui allient à la fois liberté, activité sportive et goût de l’aventure.

En effet les trottinettes sont utilisées par des personnes ayant la capacité de mener une certaine activité physique, des personnes qui aiment prendre des risques, des personnes qui n’ont pas peur de se faufiler entre les voitures, de rouler sur les trottoirs quelques fois. Pour les personnes en soif d’activité sportive, le roller est un excellent moyen de se déplacer. Dans les rollers on retrouve à la fois l’activité physique et le gain de temps, c’est un engin adapté pour les petites distances. Il est important de faire des ajustements avec les rollers, comme prévoir d’autres chaussures, prendre des cours afin d’assurer sa sécurité personnelle, apprendre à freiner en urgence, apprendre aussi à éviter les obstacles, etc. Globalement ce sont des moyens de transport que l’on gagne à évaluer, tout d’abord ils ne sont pas chers à l’acquisition, deuxièmement ils ne nécessitent pas des consommations de carburant et ne sont pas difficiles à entretenir. Toutefois il est préférable de faire appel à ces modes de déplacement quand on a des petits trajets à effectuer. Ils ne sont pas forcément adaptés pour de grandes distances.

text

Bien choisir ses portes après son achat de villa à Marrakech

villa de luxe a Marrakech

Faire un achat de villa à Marrakech  arrive assez souvent, surtout pour les touristes qui souhaitent investir dans une résidence secondaire, ou pour les familles qui résident dans la ville. Quelles que soient les raisons qui poussent à faire un tel investissement, il est important de prêter une attention particulière aux finitions liées à sa résidence. C’est pour cette raison que la plupart des propriétaires font des travaux de rénovation et de décoration après l’achat. De cette manière, chacun peut adapter son logement à ses goûts et à ses envies. Les travaux peuvent passer du plus compliqué au plus simple : revêtements muraux, travaux de plafonds, nouveaux meubles, et quelques fois de nouvelles ouvertures. Quand on parle d’ouvertures, il s’agit notamment des portes. On retrouve sur le marché des formes de toutes les finitions, matières, couleurs, formes, prix, etc. De quoi satisfaire toutes les envies et toutes les bourses.

Sur le plan esthétique, du bâtiment, de la protection et du confort, les portes offrent de nombreuses possibilités à ceux qui souhaitent terminer leur logement ou qui ont effectué un achat de villa à Marrakech sur le site http://www.immocomplice.com/ ou ailleurs. Toutefois, avant d’investir dans de nouvelles portes, il est important d’avoir et de retenir quelques informations. Tout d’abord la porte d’entrée de la résidence qui est souvent la porte principale, on en trouve de nombreux modèles, qui sont généralement standards, mais vous pouvez en commander sur mesure afin que cela corresponde à votre intérieur et à votre budget. Les principaux matériaux utilisés pour les portes sont l’aluminium, le bois, le composite, le verre, l’acier, etc. Autant de matériaux pour vous assurer des portes sécurisées et même isolantes, pour plus de confort discret. Chacune des matières utilisées pour la fabrication des portes présente des spécificités particulières, une association de matériaux permet d’obtenir des portes encore plus performantes. Pour l’intérieur, les portes présentent également des formes et des variantes nombreuses. Sachez tout de même que la plupart s’adaptent aux espaces et aux différentes ouvertures de votre maison.

En changeant les portes après votre nouvel achat de villa à Marrakech, retenez que les portes coulissantes sont utilisées pour les placards et permettent de faire un gain d’espace. En général, pour les garages ce sont des portes sectionnelles ou à enroulement qui sont utilisées. Quant aux portes à battants, elles permettent d’avoir de l’intimité. Choisir une porte se fait surtout en fonction de l’usage qui lui est destiné. Il est aussi possible d’associer à la porte de base des accessoires et des options techniques. Vous pouvez par exemple opter pour une porte blindée pour plus de sécurité, un vitrage renforcerait la solidité, associer un coupe-feu à la porte la rend résistante au feu, pendant que l’acoustique et l’option « isotherme » isolent la pièce de la porte des bruits et des températures. Le choix des accessoires doit se faire avec minutie, puisque ceux-ci doivent respecter les normes européennes. Avec quelques notions de bricolage, et le bon matériel, vous pouvez installer vous-même vos portes à l’intérieur.

text

10 choses à ne pas manquer pendant les vacances en Suède

vacances en Suède

La Suède est un pays du nord de l’Europe faisant partie de la Scandinavie. Une escapade au cœur des plus beaux paysages du Grand Nord vous tente ? Pourquoi ne pas commencer par un séjour authentique en Suède ? Si vous projetez de partir en Suède très prochainement, voici 10 choses à voir absolument lors de votre séjour.

Liseberg

Liseberg est un parc d’attractions qui se trouve à Götebord en Suède. Créé en 1923, c’est l’un des plus anciens parcs du pays. Nombreux sont les touristes qui s’y aventurent chaque année. L’une des principales attractions de ce parc est « Balder ». Il s’agit d’un parcours de montagnes russes en bois, à ne manquer sous aucun prétexte.

Le Jardin botanique Göteborg

Les amoureux de nature ne manqueront pas la visite du Jardin botanique de Göteborg. Sachez à titre indicatif que c’est l’un des plus beaux jardins de la ville, voire du pays. C’est un magnifique jardin d’environ 20 hectares abritant plus de 15 000 espèces de végétaux différents.

Stockholm

Capitale et la plus grande ville de la Suède, Stockholm mérite vraiment le détour. Vous serez ébahi face à la beauté naturelle de la ville. Elle se trouve au bord de la mer Baltique. Si vous séjournez dans la capitale lors de votre voyage en Suède, vous ne manquerez pas la visite du Musée Vasa, Skansen, Gröna Lund, Palais Royal de Stockholm, Berwaldhallen, etc.

Le Musée Nobel

Le musée Nobel est un musée qui se trouve dans la vieille ville de Stockholm en Suède. Ce dernier présente les lauréats du prix Nobel ainsi que leurs chefs-d’œuvre. Le musée retrace donc l’évolution de la science au cours de plus d’un siècle.

L’île de Farö

L’île de Farö est une petite île de la mer Baltique se situant non loin de l’île de Gotland. Elle se compose de paysages arides dont de nombreux sites comportant les raukar (un pilier, une aiguille ou un pinacle de pierre détaché du littoral par l’érosion) de Gotland. Les amateurs de beaux paysages seront comblés sur cette île de rêves. À noter qu’il s’agit de la deuxième plus grande île de la province de Gotland.

Djurgården

Située à l’est de la ville de Stockholm, Djurgården est une île et un parc de la capitale. C’est une destination très prisée par les touristes, car elle regroupe de nombreux musées, un parc d’attractions et un zoo. Notez que l’île accueille plus de 10 millions de visiteurs venant des quatre coins du globe chaque année.

Le parc national d’Abisko

Le parc national d’Abisko est un parc national se situant au nord de la Suède, dans la commune de Kiruna (une commune de Suède dans le comté de Norrbotten). Le parc couvre 77 km² de la vallée d’Abisko. Le parc offre une faune et flore d’une richesse inestimable.

Les plages de la Scanie

Rendez-vous dans le sud, sur la Riviera suédoise pour profiter des belles plages de la Scanie. Vous y trouverez un bon nombre de plages de sable blanc et fin. C’est un endroit privilégié par les touristes en quête d’exotisme et d’évasion.

Le musée d’Art moderne

Les amateurs d’art apprécieront certainement un petit détour du côté du musée d’Art moderne de Stockholm. Ce beau musée est connu dans le monde entier pour ses collections exceptionnelles. Vous y trouverez des œuvres de Matisse, Paul Klee, Modigliani (20e siècle). Mais ce n’est pas tout, vous y découvrirez également de nombreux dessins et photographies en tout genre.

Le château de Drottningholm

Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le château de Drottningholm vaut également le détour. Il est célèbre pour son architecture unique, son ambiance mystérieuse et son histoire passionnante… Il convient de noter que c’est une résidence privée de la famille royale suédoise se situant à Drottningholm (un village suédois qui se situe sur une île du lac Mälar, à proximité de la capitale).