text

Aller à Tétouan pour découvrir le Riad et le flamenco au Maroc

Riad au Maroc

L’ouverture du Maroc à la culture nationale et internationale est de plus en plus forte et perceptible. En effet, on compte de plus en plus évènements qui dévoilent les talents des nombreux artistes sur la scène marocaine ou étrangère. Cette fois c’est le monde de la danse qui est concerné avec le festival flamenco-tarab. Ce festival a lieu dans la ville de Tétouan entre le 17 et le 19 septembre 2015, il s’agit de la première édition de cet évènement qui est destiné à durer encore plusieurs années. Cet évènement permet non seulement de découvrir la culture de la ville de Tétouan qui est très peu connue, mais les étrangers auront également la chance de découvrir le mode de vie dans le Riad au Maroc . La musique andalouse était le fond sonore du festival, car ses artistes y étaient nombreux, ainsi que ceux qui pratiquent le flamenco.

Le spectacle « Des cordes pour la rencontre » a été présenté à l’occasion de l’ouverture du festival. Il a été animé par Dani Ouroun à la guitare, Mohamed Rochdi Lmfarej au quanun et Qwalberto Carsa au sitar, qui est aussi l’un des experts du style flamenco. Les passionnés de ce style musical espagnol et de sonorités maghrébines et andalouses ont été comblés par ce spectacle, selon les organisateurs de l’évènement. De cette manière, les participants peuvent découvrir ou redécouvrir les différentes sonorités de ce style au même endroit, pendant quelques jours. Rencontrer leurs artistes préférés et vivre des moments d’exception. Les artistes quant à eux, auront l’occasion de partager leurs différentes expériences, les plus jeunes apprendront des plus vieux. Ce sera aussi pour eux, une occasion de découvrir la vie dans les Riad au Maroc.

Les participants ont également pu assister à de nombreux concerts dont les prestations étaient assurées par des artistes de renommée internationale comme Soprano, Rocio Marquez, Samira Kadiri. Les jeunes artistes du flamenco feront également des prestations, comme José Khayn et maria Maurino des danseurs, David Palomar un chanteur et Dani de Mauroun un musicien. Des artistes qui ont pu découvrir le Riad au Maroc à Tétouan. Les artistes ont la fierté d’avoir apporté à Tétouan la tradition et même l’essence de la musique espagnole. Le flamenco a été exprimé dans ses multiples facettes que sont la danse, la guitare et le chant. Rappelons que cet évènement a été organisé avec l’ambassade d’Espagne à Rabat, le ministère de la Culture et l’Institut Cervantès à Tétouan et l’Instituto Andaluz de Flamenco.

Incoming search terms:

  • golden sun

Have your say

*