text

Bien choisir ses portes après son achat de villa à Marrakech

villa de luxe a Marrakech

Faire un achat de villa à Marrakech sur le site Cotesudimmo arrive assez souvent, surtout pour les touristes qui souhaitent investir dans une résidence secondaire, ou pour les familles qui résident dans la ville. Quelles que soient les raisons qui poussent à faire un tel investissement, il est important de prêter une attention particulière aux finitions liées à sa résidence. C’est pour cette raison que la plupart des propriétaires font des travaux de rénovation et de décoration après l’achat. De cette manière, chacun peut adapter son logement à ses goûts et à ses envies. Les travaux peuvent passer du plus compliqué au plus simple : revêtements muraux, travaux de plafonds, nouveaux meubles, et quelques fois de nouvelles ouvertures. Quand on parle d’ouvertures, il s’agit notamment des portes. On retrouve sur le marché des formes de toutes les finitions, matières, couleurs, formes, prix, etc. De quoi satisfaire toutes les envies et toutes les bourses.

Sur le plan esthétique, du bâtiment, de la protection et du confort, les portes offrent de nombreuses possibilités à ceux qui souhaitent terminer leur logement ou qui ont effectué un achat de villa à Marrakech ou ailleurs. Toutefois, avant d’investir dans de nouvelles portes, il est important d’avoir et de retenir quelques informations. Tout d’abord la porte d’entrée de la résidence qui est souvent la porte principale, on en trouve de nombreux modèles, qui sont généralement standards, mais vous pouvez en commander sur mesure afin que cela corresponde à votre intérieur et à votre budget. Les principaux matériaux utilisés pour les portes sont l’aluminium, le bois, le composite, le verre, l’acier, etc. Autant de matériaux pour vous assurer des portes sécurisées et même isolantes, pour plus de confort discret. Chacune des matières utilisées pour la fabrication des portes présente des spécificités particulières, une association de matériaux permet d’obtenir des portes encore plus performantes. Pour l’intérieur, les portes présentent également des formes et des variantes nombreuses. Sachez tout de même que la plupart s’adaptent aux espaces et aux différentes ouvertures de votre maison.

En changeant les portes après votre nouvel achat de villa à Marrakech, retenez que les portes coulissantes sont utilisées pour les placards et permettent de faire un gain d’espace. En général, pour les garages ce sont des portes sectionnelles ou à enroulement qui sont utilisées. Quant aux portes à battants, elles permettent d’avoir de l’intimité. Choisir une porte se fait surtout en fonction de l’usage qui lui est destiné. Il est aussi possible d’associer à la porte de base des accessoires et des options techniques. Vous pouvez par exemple opter pour une porte blindée pour plus de sécurité, un vitrage renforcerait la solidité, associer un coupe-feu à la porte la rend résistante au feu, pendant que l’acoustique et l’option « isotherme » isolent la pièce de la porte des bruits et des températures. Le choix des accessoires doit se faire avec minutie, puisque ceux-ci doivent respecter les normes européennes. Avec quelques notions de bricolage, et le bon matériel, vous pouvez installer vous-même vos portes à l’intérieur.

Incoming search terms:

  • villa de luxe au maroc

text

Comment faire pour rénover un riad à Marrakech ?

vente Riad à Marrakech

Vous souhaitez vous investir dans un nouveau projet sous le soleil de la ville ocre ? Vous souhaitez rénover un riad à Marrakech mais vous ne savez pas comment vous y prendre, ni comment faire pour prendre les bonnes décisions et ne pas vous tromper ? Voici quelques petits conseils qui pourront vous aider à trouver les bons compromis pour réussir votre projet.
Que prendre en compte avant de se lancer ?

Acheter un riad à Marrakech sur le site : http://www.mauresque-immobilier.com/ et le rénover peut paraitre simple sur le papier mais dans la réalité tout ne se passe pas toujours comme prévu et les imprévus peuvent être nombreux.
Pour rénover un riad, il faut absolument que vous soyez sur place pour vérifier les travaux et leur avancement au jour le jour. Ne faites confiance à personne et ne vous laissez pas submerger par le doute. Il faut imposer vos envies, vos contraintes, c’est vous qui payer la note, vous devez avoir un riad qui vous ressemble et qui vous correspond.
Tous les riads à rénover ne sont pas toujours de bonnes affaires. Avant de se lancer dans cet achat, il est préférable de demander de nombreux devis de la part d’architectes et de professionnels des travaux pour éviter les mauvaises surprises et les dépassements de budget.
Quels sont les avantages d’une rénovation ?
Un riad qui est à rénover est moins cher, moins onéreux qu’un riad déjà rénové. Sachez que vous pourrez économiser entre 30 et 60% à l’achat d’un tel bien. Vous pourrez donc garder votre budget pour faire des travaux, aménager à votre goût et réaliser l’ensemble de votre projet sans vous priver mais pour cela il faut tout de même faire attention car la facture « travaux » peut vite exploser.
Acheter un riad qui demande de nombreuses rénovations et même parfois une reconstruction totale ou partielle vous permet de créer un espace qui vous ressemble, à votre goût et selon vos envies. Vous pourrez choisir le type d’architecture et la décoration que vous souhaitez en toute liberté.
Pour ceux qui souhaitent profiter de bons plans pour réduire leurs frais de construction, le mieux est de demander conseils à des professionnels du secteur de l’immobilier pour créer une société d’exploitation. Cela vous permet d’être exonérer d’impôts pendant une durée moyenne de cinq années.
En rénovant un riad à Marrakech que ce soit pour y passer quelques semaines par an en vacances, l’ouvrir au public afin de créer une jolie maison d’hôtes ou simplement pour y résider à l’année afin de commencer une toute nouvelle vie, cela demande un peu de réflexion et d’avoir de bons conseils de la part des professionnels du secteur.
Bonne rénovation à tous de votre riad à Marrakech !

Incoming search terms:

  • des box à louer à strombeek-bever
  • rénover un riad

text

Achats d’immobilier dans la banlieue de Marrakech

immobilier Marrakech

Le constat est sans équivoque dans le secteur immobilier à Marrakech et sur l’ensemble du territoire marocain : acheter un bien immobilier dans la banlieue, que ce soit à Casablanca, Rabat ou Marrakech permet à l’acheteur de faire une économie assez substantielle. Une économie pouvant aller jusqu’à 52% selon les statistiques du dernier trimestre de l’année 2014. Accédez à Cote Medina et vous en saurez certainement plus sur le déroulement des transactions dans les banlieues des grandes villes du Maroc.

Statistiques du dernier trimestre 2014 à Marrakech et au Maroc

D’après les statistiques de la fin d’année 2014, acheter un bien immobilier à Marrakech, ou plutôt dans la banlieue de Marrakech, de Casablanca ou de Rabat, donne la possibilité de faire une économie d’environ 52% en ce dernier trimestre 2014. En effet, des offres ont apparu aux abords des grandes villes du royaume et elles sont un effet positif, car elles permettent non seulement d’enrichir, mais aussi de diversifier l’offre immobilière au Maroc. Selon les professionnels, ces nouvelles offres contribueront à ralentir la montée des prix dans les centres-ville. Les biens disponibles et mis en vente au cœur des métropoles auront toujours un certain succès, surtout auprès de la clientèle qui souhaite rester dans la ville, afin de se rapprocher de ses différentes activités et éviter les contraintes liées à la circulation. Toujours dans les statistiques de septembre 2014, les centres-ville continuent de vivre des perturbations dans le prix du mètre carré. À Casablanca par exemple, on enregistre une forte baisse du mètre carré, à hauteur de 16%, laissant le mètre carré à environ 11 896 dirhams alors que le mois précédent la hausse était perceptible.

Pour ce qui est de la demande dans le secteur immobilier à Marrakech, Casablanca, Essaouira, Fès, etc. On note que la demande nationale en termes d’achats, retrouve le niveau qu’elle avait durant le mois de mars 2014, c’est-à-dire une hausse approximative de 6%. Les villes de Casablanca et Marrakech en particulier, ont été sujettes à des hausses dans la demande d’approximativement 17%, durant le mois de septembre 2014. Pendant qu’à Agadir et Mohammedia, on a assisté à des baisses de la demande, les deux cités retrouvent alors un niveau normal de demande en achats, pour la basse saison. Les villes dans lesquelles le prix du mètre carré est en hausse sont : Essaouira avec 8,37% de plus, Agadir avec 0,84% de plus que la période précédente, Mohammedia avec 0,05% de plus. Malgré la forte demande en achat observée dans la plupart des villes, les villes qui suivent ont plutôt connu une baisse dans le prix du mètre carré : El-Jadida avec 6,07% en moins, Fès avec le même taux, à Tanger la baisse est de 4,62%, à Marrakech elle est de 3,20%, à Casablanca elle se chiffre à 1,13%. Au final le mètre carré à l’échelle nationale s’est stabilisé à 13 165 dirhams.

text

Pour quelles raisons investir ses deniers dans un bien immobilier à Marrakech ?

bien-immobilier-a-marrakech-21.1
Marrakech est une ville dynamique, en plein développant et surtout attrayante aussi bien pour les investisseurs nationaux que les investisseurs internationaux. Il y a sans doute Mille et Une raisons de vouloir investir ses deniers dans un bien immobilier à Marrakech mais quelques propositions vous donneront sans aucun doute de tenter votre chance et de vivre une expérience unique au Maroc loin de la grisaille de l’Europe.

Marrakech, une ville d’exception !

appartement-a-marrakech
Il y a plusieurs décennies peu de gens pariés sur le développement de Marrakech. La ville était entourée de terrains agricoles où les agriculteurs faisaient quelques cultures comme celle des oliviers mais sans plus. Les terrains étaient laissés à l’abandon et la ville se cantonnait seulement aux quartiers de la médina situés derrière les remparts. En peu de temps, en moins d’une centaine d’années la ville a pris des proportions tentaculaires. Elle s’étend désormais à plus de 10-15 kilomètres du centre-ville historiques avec ses villes limitrophes comme Tamansourt qui n’ont pas eu le succès escompté. Ces villes limitrophes ont été créées pour désengorger le centre-ville et certains quartiers mais aussi afin que les familles puissent profiter d’un cadre de vie agréable mais aussi la possibilité d’accéder à la propriété.

Marrakech dispose d’un climat chaud et sec ainsi que d’un ensoleillement maximal plus de 333 jours par an environ. Une bonne nouvelle pour tous les investisseurs qui sont à la recherche d’une certaine douceur de vivre pour commencer une nouvelle ou pour couleur des jours heureux lors de leur retraite. Les habitants de la ville ocre sont très accueillants. Ils n’hésiteront pas instant à s’arrêter pour vous aider à retrouver votre chemin, pour vous donner quelques adresses intéressants et authentiques ou encore pour déguster un verre de thé pour discuter le temps de quelques minutes.  La ville dispose de toutes les infrastructures indispensables ainsi que de toutes les commodités comme d’un aéroport international en cours d’agrandissement et elle sera bientôt dotée du ligne TGV d’ici la fin de l’année prochaine si les délais sont respectées. La ligne fera Tanger, Rabat, Casablanca puis Marrakech. Vous êtes à moins de trois heures d’avion des grandes capitales européennes. Les grandes compagnies aériennes ne cessent de proposer de nouvelles lignes vers l’Europe et le monde a des tarifs défiants toute concurrence. Le dépaysement est total. Dès votre arrivée, vous oubliez tout, vous vous sentez détendu et vous pouvez profiter de ce cadre exceptionnel pour les vacances ou pour toute la vie.

La ville ocre a été, mais elle l’est aussi encore, une source d’inspiration pour de nombreux artistes à l’image de grands intellectuels comme Churchill ou d’artistes comme Yves Saint Laurent et Matisse ou Jacques Majorelle. Selon certaines sources, l’Office du Tourisme Marocain consacrerait plus de 25% de son budget national pour promouvoir Marrakech à l’international et faire de cette destination une destination de choix, une destination de rêve pour tous les touristes et investisseurs du monde entier.

Un investissement intéressant !

vente-villa-a-marrakech (1)

Les professionnels de l’immobilier le disent souvent mais il est vrai que Marrakech est une ville intéressante pour placer ses deniers et investir dans un bien immobilier à Marrakech avec ChicRiad selon votre budget. Pour le prix d’un studio dans Paris, vous pourrez vous offrir une magnifique villa avec piscine dans un quartier privilégié et sécurisé.

 Au début des années 2000 et avant la crise économique internationale, les premiers investisseurs à Marrakech étaient les français suivis de par les espagnols et les allemands. A cause de la conjoncture, ces investisseurs sont moins nombreux mais reviennent petit à petit ce qui a permis aux investisseurs nationaux de profiter d’une légère retombée des prix pour investir. La période est idéale pour faire de bonnes affaires et trouver le bien immobilier de vos rêves à Marrakech. Vous pourrez vous offrir une propriété de choix à moindre coût et obtenir un rabais très important même si les prix ont déjà nettement diminués par rapport à 2005 / 2006.

Avant de vous lancer dans un tel investissement, n’oubliez pas de peser le « pour » et le « contre » car chaque investissement immobilier dans son pays comme à l’étranger peut comporter certains risques. N’hésitez pas à demander conseils auprès des professionnels du secteur ou encore aux internautes ayant déjà franchis le cap avant d’investir vos deniers sur le marché de l’immobilier à Marrakech !

text

Le rôle de l’agence immobilière à Marrakech dans la baisse du déficit en logements

immobilière à Marrakech

Le secteur de l’immobilier au Maroc est un secteur en mouvement constant. De nombreuses évolutions sont en cours et beaucoup d’autres sont en train d’être mises en place. L’agence immobilière à Marrakech acquiert en même temps beaucoup plus d’importance et de notoriété. En effet, les agences immobilières sont incontournables dans la chaîne créée par une transaction immobilière. La plupart des acheteurs ou des vendeurs, travaillent avec une agence immobilière qui leur sert de point de repère par rapport aux différentes offres disponibles sur le vaste marché de l’immobilier.

Interventions du Ministère de l’habitat face au déficit en logements au Maroc

L’on peut se rendre compte en faisant un tour dans une agence immobilière à Marrakech, que la demande est forte. Les personnes qui ont besoin de logements sont de plus en plus nombreuses. Le déficit se renforce parce que de nombreuses mesures sont prises par le ministère de l’habitat afin de venir à bout des phénomènes sociaux que sont les habitations en ruines, les quartiers qui manquent d’équipement, les bidonvilles et autres fléaux de société. Des dizaines de villes au cœur du Royaume chérifien sont concernées par ces phénomènes. Pour 2014 l’un des principaux objectifs du ministère Marocain de l’habitat est de déclarer 14 villes supplémentaires sans bidonvilles. Les villes visées par cet objectif sont entre autres Tanger, Settat, Smara, Al Hoceima. Le ministère dispose en ce moment de près de 20 400 logements qui servent à reloger les familles délogées. Toutefois le nombre de familles à reloger est à redéfinir dans certaines villes, où il s’est avéré plus grand que ce qui avait été annoncé, Casablanca, Kénitra ou encore Rabat font partie des villes concernées.

A ces 20 400 logements, viendront se rajouter environs 40 560 autres logements qui sont déjà achevés. Ces logements seront certainement attribués par le ministère lui-même et non par une agence immobilière à Marrakech ou ailleurs. De plus 27 000 logements ont été mis en construction. On a l’impression que le nombre de logements disponibles augmente et le nombre de bidonvilles enregistrés diminue de la même manière. L’année 2013 a vu se rajouter à la liste des villes sans bidonvilles, quatre villes, faisant un total de près soixante villes au total débarrassées de bidonvilles. Au total ce sont 230 087 familles qui ont profité jusqu’à l’heure actuelle du programme « ville sans bidonvilles ». Les habitations en état de ruine devraient être traitées d’ici le courant de l’année 2014, principalement dans 7 villes, Zagora, Safie, Salé, Meknès en font partie. Au niveau national, 43 734 bâtiments sont sujets à des effondrements. Pour le moment, 9 000 bâtiment sont traités par le ministère depuis 2013, dans les villes de Casablanca, Béni-Mellal et bien d’autres, pour un investissement total de 2,5 milliards de dhs. Précisons qu’avant cela des programmes avaient déjà été mis en route à Fès et Marrakech.

Incoming search terms:

  • agence immobiliere baisse notoriete
  • logement social maroc marrakech