text

Découvrez le parc national du Toubkal en faisant de la moto au Maroc

Toubkal en faisant de la moto au Maroc

Le sud du Maroc est très connu et sollicité par les touristes, c’est une région dans laquelle on retrouve des lieux de toute beauté, des montagnes, des dunes, le désert, des fleuves, des petits villages encore ancrés dans la culture traditionnelle. Voilà des éléments que les touristes souhaitent découvrir en se rendant dans cette région. Faire de la moto au Maroc permet de renforcer cette expérience et d’en profiter de manière plus intense. Toutefois, pour que votre « voyage » se déroule dans de bonnes conditions, il est préférable d’être accompagné d’une équipe de professionnels qui saura vous guider dans cet environnement qui vous est inconnu. La chaîne de l’Atlas offre un relief et un environnement propice pour la pratique de telles activités, le Toubkal est l’un des nombreux massifs qu’elle abrite et l’on y retrouve un parc national de grande envergure.

Le parc national du Toubkal est une réserve naturelle que l’on retrouve à environ 70 kilomètres de Marrakech, on peut y accéder en faisant de la moto au Maroc. Ce parc se situe au sein du Haut Atlas entre la vallée de l’Ourika à l’est et la vallée du N’Fiss à l’ouest. Le Toubkal est l’un des plus hauts sommets de la chaîne de l’Atlas, il culmine à 4000 mètres d’altitude. C’est en 1942 que le parc qui s’étend sur une superficie de 38 000 hectares a été baptisé du nom du massif. On retrouve dans le parc une diversité assez étonnante. On y retrouve des thuyas, des chênes verts, des plantes herbacées, mais aussi de nombreux autres écosystèmes qui se développent autour du chêne vert.

On retrouve également dans ce parc des falaises, des gorges, des plateaux, des rivières à l’eau claire qui aident à irriguer les plaines et les vallées du voisinage. Les principales vallées que l’on peut rencontrer en faisant un tour en moto au Maroc, particulièrement dans le Toubkal sont le Rherhaya, le Souss, l’Ourika et le N’Fiss. La région est principalement embellie par des genévriers, ainsi que des bois de chênes verts. Sur le plan de la faune, on retrouve différentes espèces de rapaces comme l’aigle royal, l’aigle botté ou encore l’aigle de bonelli. Le parc national du Toubkal a été créé le 15 janvier 1942 par arrêté du vizir, après le congrès de l’institut des hautes études marocaines en rapport avec la haute montagne, tenu en 1937.

Incoming search terms:

  • toukbal moto

Have your say

*